Biocompatibilité, l'équilibre subtil
pour respecter l'organisme

La biocompatibilité définit la capacité d’une substance conçue pour interagir avec un organisme vivant sans interférer, perturber ou modifier ce dernier. La biocompatibilité est un terme couramment utilisé dans le monde médical pour désigner les implants médicaux ou les matériaux prothétiques utilisés pour l’homme et conçus pour interagir harmonieusement avec le corps récepteur sans créer de perturbation dans ses fonctions et sa physiologie.

Dans le monde des compléments alimentaires et des médicaments, ce concept s’applique à la capacité des substances ou des ingrédients actifs utilisés, à être assimilés et/ou actifs sans créer de perturbation dans l’organisme. Il devrait être au cœur de la phase de recherche et de développement de tout produit. Il s’agit de s’assurer que la formulation remplira sa fonction ciblée dans le respect physiologique de l’organisme.

Pour que cet équilibre soit respecté il faut répondre à plusieurs facteurs : 

  • L’environnement de l’individu 
  • La fonction que l’on souhaite soutenir
  • Les interactions possibles entre les différents actifs
  • Une action globale sur la perturbation
  • Ne pas supplémenter mais soutenir l’organisme, pour qu’il gère lui même la perturbation

Il faut aussi prendre en considération la vision générale du corps humain en tant que système complexe, où toutes les fonctions vitales sont interconnectées. Le fait de cibler une zone spécifique pourrait affecter la physiologie d’une autre.

Les mélanges de compléments alimentaires à base de plantes des Laboratoires Activa, ne luttent jamais contre un symptôme mais visent à renforcer l’autorégulation naturelle de l’organisme afin qu’il retrouve toute sa vitalité par la stimulation et la régulation cellulaire. Cette régulation est effectuée par l’organisme lui-même et lui confère donc une totale biocompatibilité et ce qui limite les effets indésirables et toute interaction entre les différents traitements en cours.

L’organisme est alors respecté et ses cellules sont capables de réguler les dysfonctionnements. Tout ceci pour garantir une action de 20 minutes à quelques heures après la prise sans perturber l’organisme.

Image Source: Canva